Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 09:33

Tant la Gauche que la Droite n'ont pu mener une politique cohérente pour briser la

ghettoïsation des quartiers dits sensibles.

C'est un enjeu essentiel des prochaines années pour  y rétablir les valeurs Républicaines.

Mais cela ne se fera, à mon avis, qu'à la condition de ne plus laisser le marché de l'immobilier créer des zones de riches ou de pauvres et de mener, à l'échelle de l'Etat (et non des régions ou autres départements), une véritable politique d'aménagement du territoire et des urbanisations respectant la mixité sociale, facteur d'intégration et d'une saine émulation des populations.

Votre avis ?....en dehors des sentiers battus du café du commerce interro.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by barovin - dans Sociologie
commenter cet article

commentaires

BMB 21/07/2010 22:30



La villeneuve de grenoble était un modèle de mixité sociale. Le concept a sombré dans la crise avec le chomage qui frappait prioritairement les plus faibles. le déseuvrement chez les jeunes
et un urbanisme qui oublie la vie au profit de l'économie en crént des grandes surfaces et non des commerces de proximité. Si on ajoute la démission de l'éducation nationale qui prive les écoles
de moyens, le cocktail est pret. 



barovin 24/07/2010 08:44



La mixité n'est effectivement qu'un élément d'une politique générale qui ne doit pas laisser une partie de la population sur le bord de la route....Tu as raison de le préciser



Papy Jean 21/07/2010 06:30



Cela demande des efforts constants, courageux et lucides sur l'aménagement du territoire, la politique de l'emploi, la qualité des services publics, l'éducation, la mixité sociale...
tout le contraire de la facilité, le clientélisme, le bling-bling. Il faudrait plusieurs générations de politiques courageux pour essayer de remonter la pente. Fédérer toutes les bonnes volontés
de tous bords sans craindre les échecs, mais avec la volonté de montrer le cap. L'utopie dans ce qu'elle a de nécessaire.



barovin 21/07/2010 10:59



De toute façon, notre société, nos modes de production et de consommation doivent être diamétralement changés au cours de la porchaine décennie. Nous sommes, dans le domaine écon omique à la
croisée de chemins. Nous devons y intégrer une approche environnementale et fuir la logique du libéralisme à tout crin qui nous a conduit à la crise....et malheureusement, ce n'est pas encore
terminé. Donc cette politique de la ville, de l'urbanisme réfléchi (mixité, développement des comportements collectifs et de convivialité....) devra s'intégrer dans cette grande
politique de rénovation  des nouveaux comportements économiques, politiques (évolution des institutions vers plus de démocratie et de transparence...)et  sociaux. L'utopie nécessaire,
comme vous dîtes, pour réinventer l'avenir et les possibles....



trublion 20/07/2010 19:49



On ne peut se référer au Fn qui a toujours les mêmes arguments dans son bagage, mais je te signale quand même, que les habitants dont les barres ont été réduites en poussière et qui se
retrouvent dans des maisons individuelles, s'ont confontrés aux mêmes problèmes, même en campagne, ce qui prouve bien qu' il y a des individus qui ont choisi la mauvaise voie, et dont
les actions ne sont pas comparables aux méfaits de certains politiques.



barovin 21/07/2010 10:50



Les jeunes ont toujours fait peur....fin des années 50, c'était les blousons noirs, fin des années 60 c'était les beatniks et hippies chevelus...fin des années 70 et
80..les punkS ....J'ai dans mes voisins ce  genre de personnes dépressives, racistes et...Quoi qu'elle fasse la jeunesse, c'est jamais bien....Je les plains plus que je que je les
blâme....Nous savons que pour la jeunesse en général, les temps sont très durs...et bien plus encore pour ceux issus d'une immigration récente....Ce mettre à la place des gens permet souvent de
comprendre certains comportements, voire provocations....Ceci étant dit je le repète, je suis pour une République ferme mais juste, celle de ses préceptes fédérateurs que sont LIBERTE-EGALITE-
FRATERNITE....A droite, beaucoup s'en éloigne par un discours haineux et stérile. qui tente de justifier une politique  qui aggrave dangereusement la situation.La gauche devra s'emparer de
ce chantier  (par un paln Marschall....)qu'elle n'a pas su traiter quand elle était au pouvoir. Miterrand ayant choisi de confier la politique de la ville à un certain B. Tapie....erreur
magistrale. Qu'il y ait certains qui suivent une mauvaise voie, c'est certain...Mais le chemin est-il tracé par des adultes exemplaires....?? A voir les émissions de télé réalité débiles
(diffusées par les chaînes privées notamment qui soit dit en passant sont dirigés par les amis de SARKOZY....), la libéralisation des jeux d'argent et les jeux tv à la con où l'on peut
gagner des millions facilement....çà ne concourt pas, à mon avis, à tracer le chemin du travail honnête....Qu'en penses -tu ? De plus l'exemplarité des élites politiques, économiques n'est pas
vraiment au rendez-vous...



trublion 20/07/2010 12:55



à écouter les habitants, il semble bien que ces ensembles furent conviviaux.


et les dégradations sont bien du fait de ceux qui y habitent !


L' ivraie pousse plus vite que le blé, et Ribéry, l' ex caïd des banlieues, a bien montré que l' argent ne change pas le bonhomme lui que son ami Debouze défend bec et ongles. !


Jamais on ne pourra proposer de gagner autant par un travail normal, que ce qu' offrent les trafics.


C' est pourquoi je suis pour le sans pitié pour tout ces fauteurs de trouble qui doivent être écroulés de trouver des défenseurs !


Il me semble qu' on a déjà bien trop attendu, et que doucement on s' aperçoit qu' on rejoint la Colombie.


Merci à la jutice qui permet à tant de récidivistes de s' ancrer un peu plus  dans la délinquence.



barovin 20/07/2010 17:02



On ne règle pas les problèmes de cette nature par la haine, le racisme et les micro trottoirs à la sortie du café du commerce....Il faut une vraie politique Républicaine ferme mais juste. Je
suis contre toutes les zones qu'elles soient de riches ou de pauvres...La république doit se nourrir de toutes ses composantes. Pour casser les trafics (on parle de ceux qui se passent dans les
grands ensembles et non de ceux qui se passent aux niveau de l'Etat....., autant préjudiciables les uns que les autres....) il faut casser cete urbanisation anarchique et recréer de vraies
villes. Actuellement, on s'aperçoit que "le vivre ensemble" perd du terrain partout par un 'individualisme dévastateur ....cela se vérifie dans les cités, dans d'autres quartiers et
même dans les familles où les vieux parents sont souvent abandonnés à leur sort....Reconnais que çà dépasse le petit débat foireux et clos  (fort heureusement)de l'identité nationale puisé
dans les caniveaux nauséabonds du FN...



Lucien Aymard 20/07/2010 12:46



Bonjour barovin,


Il est certain que depuis 30 ans on aurait dû mettre l'accent sur la myxité au lieu de laisser s'installer des ghettos qui ont favorisé l'éclosion de zones de non droit. Celà posé, ces zones
ayant vu le jour, il faut, à mon avis, procéder à la fois à l'accélération de la myxité et à l'assainissement des zones de non droit.


Amicalement


Béa et Lucien



barovin 20/07/2010 17:06



Une politique ferme et juste et une volonté politique de mener une véritable politique d'aménagement du territoire sous l'égide de l'Etat Républicain.



Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories