Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 10:07

"Il faudrait une enquête parlementaire pour vérifier, comme je le pense, l'existence d'une association de malfaiteurs au sein de la magistrature entre juges de gauche qui cherchent à renverser les résultats électoraux",

BERLUSCONI dans ses basses oeuvres

 

Chez nous, le petit caporal et ses ministres godillots, ne manquent jamais de vilipender la justice, pour mieux pouvoir la contrôler et la mettre au pas.

La réforme de la suppression du juge d'instruction va dans ce sens. Qui mieux que les juges du parquet, sous la tutelle de la chancellerie, peuvent conduire cette basse besogne digne d'un pays totalitaire où la justice est le fait du prince, voire du dictateur.hortefion.jpg

  il a une drôle de tête....pas vraiment rassurante......! Ce ministre de l'intérieur qui s'arroge le droit de critiquer les décisions de justice.

Partager cet article

Repost 0
Published by barovin - dans Justice
commenter cet article

commentaires

Sékateur 04/10/2010 18:10



Ce qui me choque le plus, c'est que rien dans nos institutions ne semble en mesure de freiner les outrages qu'ils infligent à la république et à la démocratie...



barovin 05/10/2010 09:48



Parce que la constitution de la cinquième République  le permet. Aucun contrepouvoir politique avec une assemblée de godillots. Il faut en changer d'urgence dès le retour de la gauche au
pouvoir. Une vrai assemblée élue à la proportionnelle et pouvant mettre en échec l'exécutif quand il dérive dangereusement hors ds valeurs Républicaines comme le fait actuellement SARKOZY



tanya 04/10/2010 17:25



Le Procureur Courroye est sourd aux recommandations d'un haut magistrat, des ministres commentent les décisions de justice qui ne leur conviennent pas mais approuvent très vivement un verdict qui
acquitte un gendarme qui a tué de 7 coups un homme menotté, la justice est privatisée par Mr Sarkozy et ses fidèles, je croyais que le président était garant de la séparation des pouvoirs.



barovin 05/10/2010 09:51



Même réponse que celle à Sékateur


Parce que la constitution de la cinquième République  le permet. Aucun contrepouvoir politique avec une assemblée de godillots. Il faut en changer d'urgence dès le retour de la gauche au
pouvoir. Une vrai assemblée élue à la proportionnelle et pouvant mettre en échec l'exécutif quand il dérive dangereusement hors ds valeurs Républicaines comme le fait actuellement SARKOZY . Et
sceller dans le marbre Républicain une réelle séparation des pouvoirs qui ne pourrait ^étre modifié à la faveur des majorité, quelles qu'elles soient; Vive la sixième Républicaine avec une
constitution véritablement Républicaine



anto 04/10/2010 17:01



La justice est le dernier rempart contre le totalitarisme !!



barovin 05/10/2010 09:54



La séparation des pouvoirs entre l'exécutif, le législatif, la justice (contre pouvoirs) sont effectivement des remparts contre le pouvoir personnel que permet la cinquième République.
Malheureusement Miterrand qui en dénonçait les dérives ne l'ai pas modifiées....Il va falloir  pousser la gauche à le faire la prochaine fois. Sinon pas de salut



moustic581 04/10/2010 10:51



le drame est de donner le pouvoir à des handicapés .. A++



barovin 05/10/2010 09:55



Faisons en sorte que ce ne soit pas le cas en 2012



BMB 03/10/2010 20:47



Le pouvoir est une drogue dure dont les conséquences sur la santé mentale ont lourdes !



barovin 05/10/2010 10:04



A nous de les désintoxiquer dès 2012. en prenant soin de ne pas les remplacer par d'autres toxicomanes du pouvoir. Il faut donc pousser à l'émergeance d'une nouvelle République qui garantisse la
séparation des pouvoirs  ...le non cumul des mandats et une assemblée élué à la proportionnelle



Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories