Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 05:01

J'en veux pour preuve :

Les évènements du maghreb qui ont complètement supplanté ceux de Côte d'Ivoire qui occupaient , auparavant, notre esprit. Le bras fer non résolu entre  Gbagbo et  Wattara ne semble plus intéressé beaucoup de monde...

Comme les crimes crapuleux et horribles de ces dernières semaines, les affaires de grenouillages politiques qui nous ont fait oublié  jusqu'à la situation désastreuse de notre pays soumis à une politique injuste et incohérente.

Ainsi va ce qu'on appelle communement l'info..Elle faconne notre indignation du moment, en brouillant notre esprit critique....DANGER

Partager cet article

Repost 0
Published by barovin - dans Sociologie
commenter cet article

commentaires

Sékateur 19/02/2011 15:01



Je me fais très souvent cette remarque, je ne peux qu'approuver le message. Je suis toujours surpris de constater à quel point la gestion des priorités, en matière d'information, est uniforme
auprès de toutes les rédactions. Il n'y a guère que les unes qui changent. 



barovin 20/02/2011 08:07



La concurrence et la compétitivité des rédactions....comme quoi les dogmes du libéralisme financier s'immiscent parrtout....même dans l'info, la santé et la culture..



justine 19/02/2011 10:23



Vous avez raison, mais il suffit d'écouter d'autres infos que celle de TFI pour ne pas se laisser "distraire" de ce qui se passe ailleurs..
Sur France Inter, on parle de la Côte d'ivoire !


Bonne journée.



barovin 20/02/2011 08:11



A part France inter, parfois canal plus....et certains magazines de France télévisions....l'info est survolée à grande vitesse, sans prendre le temps de l'analyse...et est soumise aux dogmes de
compétitivité et de concurrence du libéralisme. Même en s'isolant, elle nous corrompt...



Papy Jean 19/02/2011 00:22



La capacité d'oubli des électeurs est un atout sur lequel comptent les politiques pour se refaire une image.


Il leur faut juste ne pas faire une bourde trop près de la prochaine élection.


Internet est un bon moyen de vérifier si les faits ou les promesses passés d'un politique ne sont pas  en contradiction avec ce qu'il dit.



barovin 20/02/2011 08:18



Servons en nous aussi pour convaincre les indécis....de la nocivité de la politique menée pour les acquis sociaux de nos enfants et petits enfants et surtout, la cohésion sociale de notre pays



pol-tamarys 18/02/2011 18:16



un évènement ou fait d'hiver chasse l'autre....mais on est pas obligé de se laisser distraire!



barovin 18/02/2011 18:23



Oui mais pourtant....ca a forcement une iinfluence sur nous qu'on le veuille ou non. l'exemple de la côte d'Ivoire est saisissante...plus personne n'en parle. C'est le problème de l'info par
l'image...il faut être concis, percutant, coller, voire devancer l'actualité....bien loin de l'analyse et de la réflexion que procure la lecture d'un journal....quand ce sont de véritables
journalistes qui écrivent (une profession en voie de disparition..malheureusement..) . Mais force est de constater que l'image a supplanté, pour beaucoup de gens, la lecture d'un article....



claudioo 18/02/2011 12:11



c'est pôur cela qu'il existe, après le quotidien forcément superficiel, des magazines comme envoyé spécial où les hebdomadaires de presse qui prennent le temps(lorsqu'ils font leur boulot) de
revenir et réfléchior sur le fond. hier soir d'ailleurs on a eu un excellent reportage sur florence cassez dans envoyé spécial. cela permet d'y voir un peu plus clair.



barovin 18/02/2011 18:46



C'est clair que nous avons le choix des médias...mais il est vrai aussi que l'info par l'image doit ête concise, percutante ...c'est une course effrénée qui escamote le fond des
choses...Mais fort heureusement, il existe encore cette profession en voie de disparition que sont les journalistes dont la mission de faire réfléchir l'auditeur, voire le lecteur...



Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories