Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 07:21

OUI60ans.jpgRefusons le diktat gouvernemental sur la réforme des  retraites qui ne règlera absolument rien à terme. Tant le financement des retraites que le chômage endémique des jeunes et des séniors que connait notre pays depuis une décennie.

 

Rappelons son incohérence : Alors qu'une majorité de jeunes de 20 à 30 ans sont contraints au chômage, au petits boulots mal rémunérés, flexibles et se trouvent en état de précarité;

Alors que les  plus de 55 ans sont éjectés des entreprises dans des plans de pré retraites pour les mieux lotis et au assédic pour les autres.

On ne comprend pas vraiment, en quoi l'allongement de la période de travail à 62 ans et 67 ans pourraient régler le problème du chômage et du financement des retraites.

Il eut été utile de s'attaquer d'abord aux causes et de mener une politique volontariste vers le plein emploi.

Partager cet article

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Tisserande 21/10/2010 14:21



Je regarde de temsp en temps les débats au Sénat sur Public Senat! A chaque amendement déposé par l'opposition solidaire, à chaque fois un rejet : j'ai l'impression de recevoir à chaque fois un
coup de poignard. Ca me révolte ce mépris de la droite! D'autant plus que mon époux reconnu malade du travail (maladie non encore consolidée) à laquelle s'ajoute d'autres problèmes de santé
devrait alors travailler plus de 10 ans encore (et pour quelle retraite?). A ce moment difficile de sa vie on apprend en écoutant les débats que la pénibilité ne lui sera pas reconnue puisque
celle-ci aura pris effet avant la date de publication de la loi (par ailleurs quid des malades de l'amiante ????). J'apprends aussi qu'à l'occasion de cette loi on réforme le statut des médecins
du travail (quel rapport direct? sinon une intention de casser cette médecine au profit du patronat???) N'allons-nous pas devenir les nouveaux esclaves des temps modernes? obligés de mourir au
travail sous le harcèlement et l'incohérence des gestionnaires d'entreprises (on peut bien faire semblant de se préoccuper des suicides à FranceTelecom!!!! )


Tout cela me révolte! Je descends dans la rue à chaque manif ... et c'set pour ça que depuis quelques temps je pense à soutenir financièrement les grèvistes qui peinent à faire vivre leurs
familles. J'ai enfoin trouvé un site qui donne des infos à ce sujet et qui lance un appel aux responsables des grandes centrales syndicales qui jusqu'ici ne sont jamais manifestés dans ce sens.
J'ai mis sur mon blog (que j'ai un peu abandonné!!!!!!) cet appel et les liens en rapport avec cet appel à la solidarité.



barovin 21/10/2010 15:08



Retrouv ons du collectif pour faire plier cette droite inflexible qui voudrait faire revenir notre pays dans le monde du XIXème siècle...



BMB 11/10/2010 23:21



Il faut reculer la retraite pour que les pauvres ne risquent pas d'en profiter que les riches puissent capitaliser leurs cotisations....



barovin 12/10/2010 07:23



Le retraite était souvent le seul luxe des plus démunis d'entre-nous.



Sékateur 11/10/2010 19:40



C'est vrai que le chômage est le pire ennemi du système par répartition, et qu'il suffirait de rétablir le plein emploi pour garantir les retraites à 60 ans. Mais est-ce bien raisonnable
d'indexer l'avenir des jeunes sur cette utopie ? Je ne suis pas favorable à ce plan de réforme, mais on ne m'empêchera pas de penser qu'on instrumentalise les lycéens. Ils vont mettre le boxon au
nom de la "bonne" cause. Le plus gênant, à mes yeux, c'est que si cette réforme est retirée, si le PS est élu en 2012, je suis persuadé qu'ils feront une réforme tout aussi injuste. J'ai encore
entendu Moscovici dire que la durée de cotisation et l'âge de départ à la retraite ne devaient pas être des tabous... il serait donc prêt à jouer sur ces deux leviers. Bel espoir pour l'avenir !



barovin 12/10/2010 07:27



Tu penses donc qu'il faut indexer l'avenir des jeunes sur les marchés financiers...?? C'est une hérésie et un manque certain d'imagination pour l'avenir. Notre monde en manque cruellement depuis
q'il a épousé les thèses du libéralisme financier.  Remettons au goût du jour une répartition plus juste entre les revenus du capital et du travail. Envisageons une autre société fondée sur
d'autre rapports permettant aux societé humaines  de survivre en prenant en compte la dimension environnementale. De l'utopie oui et encore de l'utopie. C'est le moteur de la civilisation
humaine qui a dirigé son évolution sur plusieurs millions d'années du primate à l'homme moderne. L'utopie d'une retraite à 60 ans est ridicule par rapport à celle de la préhistoire et de
 l'histoire humaine. Ceux qui ne rêvent plus sont déjà morts... remettons les choses à leur juste valeur et arrêtons de colporter la pensée étriquée (à juste titre pour gardr leurs
privilèges) des tenants de la ploutocratie.



anto 11/10/2010 16:01



Entièrement de ton avis car faire travailler des anciens alors que le chômage des jeunes ne cesse d'augmenter



barovin 12/10/2010 07:40



C'est une évidence...ma grand mère aurait dit  : c'est un truisme



Jean-François Vionnet% 11/10/2010 14:27



Mais tout ça me rappelle 68 ! Les syndicats ne veulent pas se mouiller et c'est la base qui prend le pouvoir. Ah ! Si seulement c'était vrai et que Daniel CB se réveille au lieu de somnoler au
parlement européen. Mais je me rappelle aussi la suite à mai 68, l'élection de Pompidou et de Giscard avant d'avoir enfin Mitterrand, j'espère que cette fois sera la bonne.


Salut et Fraternité.



barovin 12/10/2010 07:44



Tu as raison de rappeler l'histoire...Mai 68 a de toutes façons secouer le cocotier...Il y aura tjrs  les vieux dépressifs qui ont peur de tout (même de leur ombre) pour voter à
droite...Mais de toute façon le monde avance et tjrs dans le bon sens, malgré quelques ratés périodiques..Et depuis un certain temps, il n'avance plus vraiment dans le bon sens...La jeunesse doit
prendre ses responsabilités....pour mieux écrire son avenir



Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories