Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 07:57

En arrivant sur le blog orange vers 2007, j’avais, nous avions un but nous débarrasser de cette droite qui avait quitté certaines valeurs que nous pouvions partager  avec les Gaulistes : L’attachement indéfectible à la République et ses préceptes rassembleurs que sont LIBERTE – EGALITE- FRATERNITE.

Il faut reconnaître que nous avons réussi dans cette entreprise de renvoyer, dans ses foyers, cette droite ploutocrate, revancharde et à l’esprit étriqué..celui du refus de  l’IVG , de l’abolition de la peine de mort,  du PACS, les 35 heures…….une droite réactionnaire à tout ce qui fait avancer l’humanité dans le bon sens. Une droite n’hésitant pas à reprendre le chemin des thèses de l’extrême droite, n’ayant retenue aucuns enseignement de la période où elle s’est fourvoyée dans la collaboration avec les nazis, n’ayant aucun concept à proposer au peuple…à part celui de la régression sociale  (allongement de la durée du travail, de l’âge de la retraite….) quand bien même ces idioties se heurtent à la réalité du terrain économique et social.

Bien évidemment, nous avons encore un esprit critique et nous savons que rien n’est réglé pour autant avec l’élection de François Hollande.  A part celle de ne plus supporter les imbécilités, les incongruités des petits lieutenants de la Sarkozie.  Car nous savons que la République est embringuée dans une Europe construite autour des dogmes libéraux et financiers de la mondialisation qui la conduisent doucement et sûrement à la paupérisation de ses populations et à l’abandon des valeurs de répartition Républicaine. Refusons ce dogme de la compétitivité qui mène à tous les excès (Médiator, viande de cheval pour du bœuf , dumping social,  scandale dans les hôpitaux anglais, Amiante, anéantissement des services publics et donc du bien public, dopage dans le sport et dans le travail,…….)

Quand j’entends J.M AYRAULT nous dire que l’important est de réduire la dette pour épargner les générations futures (discours bien huilé de droite..)  et qu’il va relancer la croissance. J’entends la voix de la social démocratie qui a, soit par angélisme ou volonté politique affirmée,  soutenu ce projet incohérent de construction Européenne. Car ce qui menace notre jeunesse, c’est plutôt les pollutions, la destruction des biotopes  et ses conséquences désastreuses sur l’environnement et  la santé. La dette n’étant qu’un simple artifice comptable. Quant à la croissance, à moins de créer une nouvelle économie productive d’un type révolutionnaire, je ne vois pas comment on pourrait continuer à la voir progresser, vu que le monde (notre planète) a des limites physiques clairement exprimées par des volumes, des surfaces qui doivent immanquablement  nous rappeler que ses ressources  sont limitées et que nous devons les préserver si nous ne voulons pas livrer un monde invivable à nos descendants.

Nous devons tous en prendre conscience….ce ne sera pas facile…nous devrons renoncer à la sur consommation et son corollaire  « le choix », tout ce qui a fait, à tort ou à raison, notre soit disant « bonheur ». Oui il faut réinventer la société, les rapports sociaux, économiques et politiques. Vaste chantier exaltant mais pas exempt d’embûches. A nous de les limiter en prenant conscience de cette nécessité. Pas celle proposée par la droite d’un retour à la flexibilité et à la précarité sociales héritées du libéralisme de la fin du XIX ème siècle. Mais  celle d’une volonté Républicaine affirmée.

Nous appartenons  à la Gauche, quoi qu’il arrive, quoi que nous pensions de la politique gouvernementale actuelle. La gauche qui a apporté toutes les grandes réformes qui ont permis à notre peuple, à nos familles de s’émanciper, de vivre mieux. Que ce soient les congés annuels, la  Sécurité Sociale, la retraite à 60 ans, l’abaissement du temps de travail hebdomadaire…..

Partager cet article

Repost 0
Published by barovin - dans Politique
commenter cet article

commentaires

claudioo 05/04/2013 09:49


les précisions sur le fonctionnement de l'europe étaient destinées à montrer les contradictions du discours de mélenchon et montrer que le résultat est forcément la sortie de l'europe. on ne
peut pas se plaindre d'un côté qu'il n'y ait pas de règles (ce qui est faux) et se plaindre qu'il y en ait et qu'elles soient rigides. c'est justement ces règles qui sont censées conduire à
l'union fiscale. je conçois qu'on soit en désaccord (moi même je suis assez peu convaincu) mais je demande qu'on ne fasse pas croire des bêtises. si on est contre l'euro (ce n'est pasune honte en
soi) il faut le dire et en assumer les conséquences. il faut alors construire une stratégie conforme à ce choix. ce sera dur as tu écrit dans ta réponse à languedefeu, oui ce sera dur.

barovin 15/04/2013 06:46



On arrivera à rien, à mon sens, dans une Europe à 27....avec tant de disparités sociales, économiques.....Elle aurait pu être un laboratoire exceptionnel du progrès social, écononmique et
écologique. Elle n'a été livré qu'aux appétits de la finance internationale et à ses concepts destructeurs de la mondialisation des marchés pour mieux anéantir les systèmes sociaux Européens
développés (du moins des 6 premiers adhérents). Que faire maintenant....attendre l'écroulement paisiblement ou tenter d'inverser le tendance avec autant de conséquences.....???


Force est de constater que l'Europe règlemente sur des sujets variés, mais pas essentiels. Elle cède aux marchés en instituant le droit des femmes à travailler la nuit, à lutter contre les
discriminations enre hommes et femmes concernant l'assurance auto en obligeant les assureurs (mon oeil....!) à augmenter les cotisations féminines.......Rien dans sle social,rien dans le fiscal,
rien ds léconomique ...ah si elle voulait interdire les fromages crus....???La semaine hebdo limitée à 48 H (nos grands pères qui ont lutté vont se retourner ds leur tombe....). 


Pas d'harmonie pour le prix (donc les taxes) sur les cigarettes, l'essence....pas étonnant vu les disparités sociales à travers l'Europe.....qui permettent le dumping plutôt que la saine
intégration à une communauté de pays pour le progrès social....on nous parle de compétitivité, de coût du travail.....vieilles antiennes capitalistes qui permette nt à une minorité de s'enrichir
au détriment du plus grand nombre....Et puis cerise sur le gâteau, les etats unis d'Europe (formule marketing pour vendre le paquet empoisonné de la constitution européenne avortée mais inséminée
de force par les diverses signatures ultérieures....dernier en date : l'accord MERKOZY)...pas de langue commune...ce qui est un obstacle à la compréhension .....à la mise en oeuvre d'une
véritable politique d'intégration, de développement de valeurs européennes fortes (Une véritable République des etats ...) qui prendrait en compte la dimension humaine. j'en veux pour preuve,
tous ces personnages fantoches désignés...le président de la commission, les ministères cencés représenté les isntitutions..que des inconnus, des gens sans charismes....Rien de très
engageant....Est-il encore question de dire..je reste ds le bateau ou je me jette à la mer....où plutôt comment tenter de militer la casse quand il s'échouera....??? je n'ai pas la
solution...mais je suis assez pessimiste, pourtant d'une nature très optimiste..



Presse Purée 04/04/2013 19:24


Une seule solution a tous nos maux.. dits.


Supprimer l'argent, le sexe et la religion.


Et surtout finir son ascète avant de regarder la gamelle de son voisin.


 


Comme disait TARDE,  il n'y a pas de contradiction entre présenter les mouvements globaux de la société et placer, à la base d'une réflexion sur celle-ci, un individualisme radical.


 


 


 

barovin 05/04/2013 06:35



Un peu simpliste....quoique humoristique...Ok pour supprimer l'argent et la religion. quant au sexe, c'est une notion trop vague qui peut aussi englober l'amour quant il n'est pas tarifé ou
soumis à des usages sociaux .....



claudioo 04/04/2013 08:49


je reviens un peu plus tard que prévu mais je répond à ta demande. mélenchon n'a pas explicitement dit où écrit qu'il fallait sortir dr l'euro mais la langue de bois est sa meilleure compétence.
alors je te conseille de lire intégralement le lien que je te donne. quelques précisions auparavant. le traité de lisbonne n'est pas un morceau de l'europe. chaque traité successif reprend la
totalité des précédents en intrégrant les nouveautés. donc, ne pas appliquer le traité de lisbonne c'est quitter l'europe. quitter l'europe c'est quitter l'euro. proposer une association avec les
pays du sud de l'europe, c'est quitter l'europe. donc, soit on est dedans, soit on est dehors. en aucun cas on ne peut faire évoluer cette europe par une intransigeance individuelle. ce doit être
un long combat d'influence dans lequel on prend tout ce qu'on peut chaque fois que c'est possible. et dans ce combat, on se doit de chercher à agglomérer les forces plutôt que les diviser et les
affaiblir comlme le fait le front de gauche et mélenchon depuis l'arrivée de hollande. quand tu auras lu ce lien, tu verras que en filigrane la sortie de l'europe et de l'euro est bien la
solution proposée par le front de gauche et mélenchon. je pense que tu devrais t'abonner à ce blog. même en désaccord, il est très intéressant. bonne lecture.


http://www.jean-luc-melenchon.fr/arguments/resolution-du-parti-de-gauche-sur-l%E2%80%99euro/


 

barovin 05/04/2013 06:48



çà confirme ce que j'ai dit précedemment, à savoir que la droite et la social démocratie (y compris une grande partie du PS)  nous ont embringué dans une spirale infernale où les dogmes du
capitalisme financier sont gravés dans le marbre...autrement dit c'est comme si la voiture que nous conduisions n'avait pas de freins et que nous ne pouvions pas l'améner au garage pour l'en
doter....Donc continuons à conduire  la bagnole qui nous mène dans le ravin....J'ai une autre conception de la politique...celle de transformer la societé, celle héritée de la révolution
française, du conseil national de la résistance... (certs pas tjrs parfaite, mais au moins apportant l'espérance) mais pas celle de la commission Européenne vendue aux marchés financiers...Si tu
es abonné à Télérama, il y a un article cette semaine de Gaël Giraud.....économiste jésuite...;un autre livre que je vais tenter de me procurer et qui élève le débat bien au delà de la politique
politicienne et il faut bien le dire, légèrement médiocre quoi que nécezssaire.....


L'HUMANITE DISPARAITRA, BON DEBARRAS! d'Yves Paccalet



pressepurée 02/04/2013 08:37


http://pressepuree.monsite-orange.fr

barovin 03/04/2013 09:20



Purée....



languedefeu 01/04/2013 19:06


NON à cette Europe qui ne profite qu'aux spéculateurs et industriels crapuleux.


Comment croire qu l'Europe est une communauté, alors que les règles sont aux antipodes entre certains pays : impots sur les sociétés, salaires, proytection sociale.


Ce sont les banques et les paradis fiscaux qui mènent la danse. Et on les renfloue à chaque fois qu'ils font une connerie. La seule action possible d'un gouvernant de grand pays européen serait
de militer pour harmoniser les règles. Le reste, c'est du baratin.


Commençons par neutraliser les deux plus grands paradis fiscaux : Luxembourg et Londres.

barovin 03/04/2013 09:13



Il faut changer la construction Européenne du fric....mais à 27, ce sera dur....



Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories