Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 17:54




Il est vrai qu'à une époque de mutations économiques, sociales et bientôt écologiques...la recherche de la croissance et du plein emploi (façon trente glorieuses) sont des mythes que nos dirigeants devraient rapidement rayer de leur vocabulaire. On en est encore loin. Il faut effectivement envisager une autre organisation sociale et économique qui prennent en compte les ressources limitées de notre planète. Envisager la décroissance non comme une punition ou un retour à l'âge de pierre, mais comme une opportunité permettant à l'humanité de vivre mieux en terme de qualité de vie avec moins de consommation. Cela implique véritablement un effort à l'humain moderne que nous sommes tous, façonné par 30 ans d'une philosophie consumériste du bonheur.

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 16:28

 

 


Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 07:44

Des crédos qui ne résistent pas à la confrontation de la réalité.

"Il faut baisser les impôts, surtout des plus riches "

A ce petit jeu la Grèce où l'on ne paie pratiquement pas d'impôt devrait être le pays le plus dynamique de la zone €uro.

"Il faut abaisser le coût du travail "

Là encore, l'Espagne , voire le Portugal, dont les coûts du travail sont très inférieurs aux nôtres devraient connaître une embellie économique et sociale qui  les mette à l'abri de la crise.  Or nous savons qu'ils ont un taux de chômage record et qu'ils frisent la faillite.....

Que les thuriféraires de droite nous expliquent ......??

 

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 19:22

Effectivement, comme A. Montebourg, on peut s'interroger sur la fiabilité de faire appel à la banque LAZARD pour conseiller le gouvernement sur la création de la banque publique d'investissement. La banque LAZARD étant une banque plus enclin à favoriser la spéculation de marché que de financer la vraie économie, celle qui crée de la richesse, de la croissance et des emplois.

C'est un peu comme si  Manuel VALLS demandait aux parrains  et caïds Marseillais des conseils pour lutter contre le criminalité et le trafic de drogueinterro-copie-1.jpg.

A suivre de près....

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 17:05

Les faits .

L'Europe fournit des capitaux aux banques à 1 %, lesquelles prêtent aux Etats entre 3 ou 4 %, voire plus pour les plus endettés, pour asssurer le financement de leurs déficits budégétaires.

Rappelons que ce sont ces mêmes Etats qui ont renfloué les banques en 2008. On croit rêver

Cette intermédiation financière de courtage qui s'apparente à une prise de commission sans réelle valeur ajoutée au processus, pourrait être évité  dans la mesure où l'Europe accorde directement ses prêts aux Etats à 1 %. Ce qui allègerait le coût de la dette pour les Etats. "Mais c'est bien sûr....comme disait BOURREL....'

On se demande pourquoi ils n'y ont pas pensé les grands stratèges de la commission Européenne..? A moins qu'il y ait collusion avec le monde de la finance...D'aucuns  nous diront que nous voyons partout des prévaricateurs....

C'est quand même troublant....à une époque où l'on veut imposer partout, pour les peuples, l'austérité. Réduire le coût de la dette permettrait de réduire  les déficits. "Elémentaire mon cher Watson...."

 

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 16:07

Nous devons imposer aux grandes  entreprises de produire dans les régions pour avoir le droit de vendre dans ces mêmes régions. D'aucuns diront que c'est contraignant. On pourrait créer des méga régions en divisant notre territoire en 2 ou 3, où, encore mieux, à l'échelle Européenne.
Je rétorquerai que ceci va dans le bon sens, celui de ne pas faire voyager les produits et les marchandises sur des milliers de kilomètres et ainsi améliorer leur impact carbone sur l'environnement. 

Bien évidemment, ce genre de proposition ne va pas dans le sens des grands dogmes du libéralisme financier qui nous gouvernent depuis 30 ans et qui nous ont  conduit  à la  crise phénoménale que nous traversons. Nous devrons avoir le courage de repenser nos modes de production et de consommation si nous ne voulons pas livrer une terre invivable aux petits enfants de nos petits enfants.

Qu'en pensez-vous ? et quelles sont vos idées en la matière ?

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 15:59

La compétitivité et la règle d'or , grandes causes internationales pour la droite :

traduction : les enfants forçats qui seraient plusieurs centaines de millions dans le monde à travailler pour trois fois rien, sans code du travail et autres prestations sociales, pour le plus grand bénéfice de leurs employeurs qui amassent ainsi des fortunes colossales.

Les bateaux poubelles qui transportent le fuel à des prix imbattables et qui souillent notre littoral impunément.

M. Servier (ami et donateur indéfectible de l'UMP) qui maintient son médicament assassin "le médiator"  afin d'engranger des profits et ainsi  rester compétitif.

la commission Européenne qui s'inquiètent des mesures de relances du gouvernement de Gauche qui devrait plomber, d'après elle, les comptes de la nation...n'a rien trouver à redire quand la droite a fait passer en 10 ans le déficit de 900 milliards à 1800 milliards, en distribuant des cadeaux fiscaux aux plus riches..

mais c'est bien sûr........?

 

 

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 16:47

Les cadeaux fiscaux ont coûté au budget de l'Etat  de 2007 à 2011 : 75 milliards €uros.

la construction d'un hôpital de 1000 lits avec plateaux techniques coûte en moyenne 300 millions €uros.( source france inter - Directeur de l'Hôpital de Gonesse )

Mais la posture idéologique de ce gouvernement l'a conduit a vouloir réalisé un hôpital (Corbeil Evry) dans le cadre du partenariat Public privé.Prévu initialement au prix de 344 millions et un loyer  annuel de 30 millions €uros payés par la collectivité. Il devait être livré début 2011, maius devant les malfaçons et les risques sanitaires, iol n'est tjrs pas en fonction et l'etat (la CPAM) paie un loyer  annuel réevalué à 42 millions €. Une véritéable gabegie financière et sanitaire.

Alors la question est simple ..avec ces 75 milliards d' €uros

Combien d'hôpitaux, combien de collèges, de lycées auraient -on pu construire ou rénover ? à titre d'exemple 10  hôpitaux auraient coûté 3 milliards

Combien d'augmentations de salaire, de primes exceptionnelles auraient-on pu verser pour soutenir les PME/PMI, favoriser le chômage partiel....et donc en bout de chaînes les salaires et les charges sociales induites qui auraient favorisés la relance et donc permis  au budget de mieux résister à la crise et ses effets dévastateurs sur l'emploi et le pouvoir d'achat.

A titre d'exemple : 400.000 salariés auraient pu toucher un salaire de 1500 € par mois + charges mensuelles 1000 euros pendant 5 ans = 60 milliards euros dont 24 milliards €uros de charges sociales qui reviennent dans les caisses sociales. et qui auraient contribuer à soutenir l'activité économique et à réduire les déficits sociaux.

Ou 4 millions de salariés auraient pu toucher une prime mensuelle de 150 euros....etc...etc...

 

Au lieu de cela, Nicolas SARKOZY a privilégié le capital et le patrimoine, alors qu'il avait annoncé vouloir rétablir la valeur Travail.

On comprend mieux le niveau de la gabegie fiscale  à l'aide de ces exemples.

 

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 11:37

L'hôpital d'Evry/Corbeil (Essonne) a été livré en début d'année 2011 avec d'innombrables malfaçons ? D'où l'impossibilité de l'ouvrir au corps médical afin d'y accueillir le public.

Il a coûté plus d'un millard (environ 1,2) alors que le budget initial n'était que de 760 millions €uros. Le principe, c'est une entreprise privée, en l'occurrence l'EIFFAGE qui construit, avec participation financière de l'Etat, et qui touche les loyers pendant 30 ans. Loyer annuel : 43 millions € contre 29 millions prévu à l'origine.

On voit bien l'échec de ce projet qui devait être révolutionnaire. D'autant que depuis plusieurs mois, l'Etat verse un loyer  mensuel de 3,5 millions € e, pure perte..sauf pour les actionnaires d'EIFFAGE.

Et ils nous parlent, sans rire, de règle d'or. A noter aussi que Manuel Valls, le maire PS le plus à droite, avait donné son aval au  projet.

Pour de plus amples infos, voir le lien ci dessous

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/10/07/l-echec-du-partenariat-public-prive-au-centre-hospitalier-sud-francilien_1583220_3232.html

Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 08:57
C'est en fait la qualité de vie des gens qui travaillent et de leur famille (soins, temps libre, vacances, retraite...) qu'il vise à travers cette expression anodine...passée dans le langage courant, celui des économistes et répétée par les pseudo journalistes "perroquet..."qui en vivent confortablement. C'est aussi un choix de societé, d'une societé où l'humain n'est qu'une variable d'ajustement des phénomènes écononomiques. Non à cette dictature des marchés, à ses dogmes imbéciles et dévastateurs sur le plan social, humain et écologique.
Repost 0
Published by barovin - dans Economie
commenter cet article

Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories