Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 09:36

En fait celle d’une partie du PS et du parti écologiste refusant le social libéralisme.

Que n’ont-ils pas, au moment, où ils furent « poignardés », puis abandonnés par la bande des renégats, eu l’idée de se rallier, avant le 23 avril, à la France Insoumise qui aurait pu se retrouver au second tour de la présidentielle et pouvoir contester l’escroquerie intellectuelle du sieur Macron qui, loin de représenter la France dans son ensemble, n’est que la nouvelle marionnette du libéralisme national. J’en veux pour preuve les millions levés auprès de généreux donateurs fortunés ; sans compter l’appui des médias détenus par nos gentils milliardaires….

Au-delà de l’élection présidentielle, un accord aurait été possible dès le premier tour pour les législatives et permis à beaucoup de PS, de France Insoumise , PCF et d’écologistes d’être élus ou réélus et contrer ainsi la vague « Macronienne » et leurs vassaux le parti Républicain. Car n’en doutons pas, ils vont s’accorder pour détricoter le droit du travail et s’attaquer à d’autres conquêtes sociales…

 

 

Repost 0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 21:59

Moi, électeur de Gauche, je ne veux plus d’un président omnipotent, d’un parlement « indigent « incapables de répondre aux exigences de notre temps, mais je veux l’émergence d’une nouvelle démocratie plurielle, représentative de la république et non coupée des réalités sociétales.

Moi, électeur de Gauche, je veux une véritable démocratie parlementaire élue à la proportionnelle

Moi, électeur de Gauche, je souhaite que la politique ne soit plus l’expression de l’ambition individuelle de certain mais l’expression des convictions de chacun pour contribuer au bien commun de tous

Moi, électeur de Gauche, je souhaite une nouvelle République qui assure le renouvellement de nos personnels politique, la parité de genre, la mixité sociale et conséquemment des idées et des comportements.

Moi, électeur de Gauche, je souhaite que l’on change de paradigme social, économique au lieu de coller aux dogmes imbéciles et suicidaires du libéralisme financier et de la mondialisation non maitrisée qui détruisent la planète.

Moi, électeur de Gauche, je veux vivre dans une société écologique et sociale qui préserve l’environnement pour les générations futures

Moi, électeur de Gauche, je veux une société dont le consumérisme ne serait plus considéré comme l’expression du bonheur absolu, mais un monde citoyen des droits et des devoirs envers la communauté.

Moi, électeur de Gauche, je souhaite que tout le monde puisse vivre convenablement de son travail, c’est à dire étudier, se soigner, se loger, se distraire dans les meilleure conditions possibles.

Moi, électeur de Gauche, je ne veux pas de cette Europe qui érige des murs, des barbelés exacerbant le repli identitaire…

Moi, électeur de Gauche, je veux une Europe qui s’affranchisse du capitalisme sauvage des banques, des lobbys industriels et financiers pour créer un espace de convergence sociale, économique, écologique à même de construire un sentiment d’appartenance à un grand ensemble humaniste.

Moi, électeur de Gauche, je trouve anormal que dans le monde actuel, les 1% les plus riches possèdent autant que les 99 % des 7 milliards de la population mondiale.

En somme, Moi, électeur de Gauche, je veux un monde qui se réinvente et se transforme non pas par un retour à la précarité, à la flexibilité du plus grand nombre, mais en prenant en compte l’exigence du bonheur humain et la nécessaire préservation de l’environnement.

Moi, électeur de Gauche, je suis conscient que ces exigences ne sauront pas aussi simples à mettre en œuvre que celles que nous proposent, nos dirigeants depuis 30 ans, dont la simplicité n’a d’égale que la violence sociale qu’elles engendrent. Mais reconnaissons que cet engagement citoyen est bien plus exaltant que leur renoncement aux valeurs humanistes de la République.

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 18:08


Que penser des nouvelles propositions institutionnelles de ceux qui nous gouvernent...

  • Inscrire dans la constitution l'Etat d'urgence permettra au FN quand il arrivera au pouvoir de décreter tout et n'importe quoi pour justifier l'Etat d'urgence. C'est une connerie monumentale ou encore une duperie de plus pour des gens qui rêvent de liquider les valeurs de gauche Républicaine. Nous en avons eu d'ailleurs une illustration des dérives possibles pendant la COP21 où des écologistes ont été assignés à résidence.
  • Quant à la déchéance de nationalité, c'est un appel du pied à l'extrémisme de droite (Sarkozy n'aurait pas fait mieux) et complètement inopérant quant à la lutte contre le terrorisme.



Ils s'égarent après avoir mystifier le peuple de gauche.

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 16:26


Après quelques décennies, ne serait-il pas opportun de vouloir assainir la vie politique Française qui souffre d’un manque de transparence évident.

Loin de moi l’idée de jeter l’opprobre sur tous les personnels politiques, certains servent la république avec comme moteur le bien public et un désintéressement sans faille. Pour autant, nous pouvons constater que d’autres s’en servent à des fins d’ambitions personnelles.

Alors, arrêtons de compter sur la bonne volonté de chacun pour moraliser la vie politique dans notre pays. La nature humaine est ainsi faîte que nous n’y parviendrons pas. Que ce soit clair, le pouvoir corrompt dès l’instant où il est exercé sans aucun contrôle, sans aucune limite, sans garde-fou.. Donc la seule solution qui vaille est de mettre en place un encadrement Républicain de l’élu. Car où se trouve la frontière entre l’honnêteté et la malhonnêteté…. ? je défie quiconque de la définir clairement.

Car force est de constater que la cinquième République mène à tous les excès. Pouvoir personnel du chef de l’Etat, baronnies politiques dans les régions, les départements, les communes, dans les assemblées où il n’est pas rare que des caciques monopolisent le pouvoir pendant plusieurs décennies….

Il s’agit d’une réflexion qu’il faudra mener et que certains qualifient déjà de « populisme »…En fait ce sont ceux qui en vivent (très bien), les politiques de tout bord (les cumulards) les experts et la grande majorité des « journalistes » qui à longueur de journée nous « décryptent » la vie politique en prenant bien soin d’insuffler la pensée unique à  même   de faire perdurer cette situation où ils perçoivent de confortables revenus…..

Je trouve que cette situation est assez proche de celle du cyclisme dans les années 90 où ceux qui dénonçaient le système de dopage généralisé étaient cloués au pilori et frappés d’infamie. Le dopage était toujours l’affaire individuelle. Les instances dirigeantes, les sponsors, les journalistes sportifs nous le juraient la main sur le cœur….Bien évidemment, il y avait le beau concept de la présomption d’innocence, parfois aidé par les instances…..et puis l’affaire Amstrong a bien montré que c’était tout le système qui était pourri et qu’il fallait en changer.

Reconnaissons qu’en politique, le constat est  fait  car les affaires politico financières ont touché les plus hautes autorités de l’Etat, puisque deux présidents de la République ont déjà eu affaire à la justice.

Et ne croyons pas à la probité d’untel ou untel. Personne ne peut-être intègre totalement, car toujours soumis à des influences quelles qu’elles soient. J’ai la clairvoyance de penser que moi-même, pourtant dénonciateur de ses dérives systémiques, je ne pourrais assumer le pouvoir sans aucune faille, sans aucun accroc aux valeurs républicaines….C’est donc pour cela qu’il faut une sixième République qui abolisse la plus grande partie des risques inhérents à la cinquième République taillée en son temps pour le général de Gaulle. La République et une et indivisible et ses valeurs doivent être la règle générale.

Fin des pouvoirs démesurés du président de la République

Retour à la proportionnelle pour élire l’assemblée nationale, sans ancrage local. Règles à mettre en œuvre pour éviter le blocage des institutions

Limitation de tous les mandats à deux sessions

Age de la retraite pour tous les politiques à 70 ans

 

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:53

Un homme vient de passer sept ans en prison. Reconnu innocent. Préjudice moral : 800.000 €uros.

B. Tapie, préjudice moral : 45 millions d'€uros pour l'affaire du crédit lyonnais.

Ce même Tapie disant à l'express : "pour que les gens ne descendent pas dans la rue avec les piques, il faut que l'Etat soit juste." Cherchez l'erreur.

(source courrier des lecteurs de Télérama de cette semaine)

Mon commentaire :

Nous voyons à la lumière de cette info qu'ils nous restent beaucoup à faire pour que l'EGALITE soit réelle entre tous les citoyens. 

Je crains aussi qu'il en soit de même pour la FRATERNITE et la LIBERTE.

Quoi de plus exaltant que de redonner du sens aux valeurs Républicaines, contre ceux qui veulent le statu quo d'une société en panne dont ils profitent allègrement des dysfonctionnements éthiques et moraux.

 

République


Comme disait mon grand père : "ce sont souvent les voleurs qui crient AU VOLEUR..."

 

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 10:42

Un discours d'investiture équilibré, rassembleur et en somme Républicain qui a repris les grands axes qu'il compte imprimer à son quinquennat.

Et qui rompt avec le comportement gesticulateur stérile, diviseur et bling bling de son prédécesseur.

Bien évidemment, nous ne nous satisfairons pas uniquement de discours, fussent-ils républicains, mais d'actes d'un volontarisme politique qui rétablissent dans l'urgence la cohésion sociale de notre pays en s'attaquant à la précarité et aux injustices sociales , au chômage,  aux discriminations, au respect de l'indépendance de la justice, au rétablissement du dialogue avec les partenaires sociaux ....etc...etc..

Nous devons soutenir les décisions qui vont dans ce sens et combattre celles  qui y tourneront le dos.

 

article hollande-boulogne[1]

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 13:41

Rappelons pour situer le niveau de probité et de désintéressement personnel de l'individu  et son attachement républicain à la valeur travail (méritocratie)

  • SARKOZY a augmenté  les revenus du président,dès 2007, de 172 %....
  • Il a tenté vainement d'imposer son fiston à la tête du plus grand centre d'affaires d'Europe (l'EPAD)
  • Privatisation en faveur de ses amis des autoroutes

  • Rappelons que celui qui s'autoproclame comme le président du peuple

  • a créer le bouclier fiscal qui a distribué par an aux 1000 plus gros contribuables français la somme  moyenne de 300.000 €uros avec en point d'orgue un chèque de 30 millions €uros à Madame BETTENCOURT. Coûtr annuel pour le budget de l'Etat: 750 millions €
  • Il a aussi réduit l'ISF (impôt sur la Fortune): entre 2 et 3 milliards €uros
  • Il a réduit aussi les frais de succession, montrant ainsi son attachement indéfectible à la valeur travail (méritocratie)
  • ......etc..etc

Environ 75 milliards d'€uros en 4 ans ont manqué au budget de l'Etat dans une période où les difficultés augmentaient pour les plus démunis d'entre nous.

Quant au peuple, il y a pensé :

  • Augmentation des taxes sur les complémentaires santé (Mutuelles)
  • Création des Franchises médicales
  • Augmentation du forfait hospitalier
  • Amputations des services publics de la santé, de la sécurité,  de l'éducation nationale et des transports (désertification des campagnes, abandons des banlieues.....). le fameux non remplacement d'un fonctionnaire sur deux....
  • refus de coup de pouce au SMIC
  • .....etc..etc

NonRépublic

 

 

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:44

principalement celui de la droite décomplexée qui nie les avançées sociales comme moteur  du bien être populaire

A travers les âges, la droite a toujours  conspué le progrès social.

  • En 1936, les premiers  congés payés étaient déjà voué aux gémonies, la cinquième semaine en 1981/82 fût elle aussi  abhorrée

la sécurité sociale, édifié par le conseil National de la résitance, fût aussi vécue par la droite dure et collaboratrice comme un traumatisme.."vous n'y pensez pas ma brave dame, c'est impossible... on va à la ruine"

La baisse de la durée hebdomadaire du travail ne peut qu'attiser leur fureur, regrettant le temps où le bon peuple travaillait comme de véritables esclaves

 Historique : en 1848 de 10 h/ jour à Paris, 11h en province  (sur 6 jours voire 7)

en 1919 elle passe  à 8 h ( soit48 h hebdo)

 en 1936 le coup de grâce leur est porté par le front populaire qui lance la semaine de 40 h

  en 1982 avec les   39 h et  la retraite à 60 ans,  puis   en 1998 Jospin  innove avec les  35 h 

 Depuis Ils vitupèrent  une haine farouche teintée d'un égoïsme décomplexé  accusant les 35 heures  de tous les maux de notre société, que dis je de notre civilisation.

Pour autant ils sont  incapables de trouver des gisements d'emplois qui pourraient justifier leur refus de la baisse hebdomadaire du travail et valider une analyse de la situation qui ne soit pas seulement une posture idéologique de défense des privilèges;

Reconnaissons à la droite , dans sa grande générosité, la mise en place d'une retraite à 65 ans en 1910. Date à laquelle l'espérance de vie allait rarement au delà de 50 ans. Quand on a le coeur sur la main, on a du mal  à chasser le naturel..

Toute ressemblance avec des situations actuelles ne seraient que le fruit du hasard ..(rires.....!)

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 07:30

En ce jour et au delà, tous les gens attachés aux valeurs Républicaines doivent s'unir pour élaborer un programme fondé sur les préceptes républicains fondateurs de notre société démocratique.

LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE

Et pour éviter que ne sombre dans l'égoïsme, le repliement et l'asservissement aux marchés financiers, l'esprit novateur de la societé républicaine issu de la France des lumières.

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 05:39

Les 1 % les plus riches possèdent  24 % du patrimoine total

Les 50 %  les moins riches possèdent 4 % du patrimoine total

Certes, ce  phénomène a été accentué par la politique fiscale et patrimoniale  désastreuse de SARKOZY. Pour autant, force est de constater que c'est une constante depuis plus de 20 ans et qui donc n'incombe pas seulement aux gouvernements de droite.  La République et ses valeurs ne fonctionnent plus. :

La méritocratie a été remplacée par la cooptation / l'ascenseur social par l'héritage...tous les ingrédients d'un corps malade d'une consanguinité des idées et des comportements.

Il ne suffira pas de gagner les élections  à Gauche en 2012....Encore faut-il avoir un programme qui s'attaquera à ce mal qui ronge la societé et qui, sans aucun sursaut Républicain, conduit une partie toujours plus grande de nos concitoyens vers les thématiques du F.N....qui apparaissent , faute de pouvoir s'exprimer dans les institutions (et donc combattues), comme le seul recours politique.

Repost 0
Published by barovin - dans République
commenter cet article

Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories