Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 16:47

Pourquoi nos gouvernants s'échinent à vouloir coller à la réalité. Cette réalité qui nous mène progressivement au chaos économique, social et écologique : Le développement des inégalités, la destruction de l'industrie et de la planète . Que leur faut-il de plus, après la crise financière de 2008 montrant que la spéculation financière, la fameuse optimisation fiscale , pour ne pas dire l'évasion fiscale organisée qui privent les pays de ressources considérables qui vont alimenter les fonds spéculatifs. Ces mêmes fonds qui détruisent l'industrie et les emplois des pays occidentaux .


Croient-ils (nos dirigeants) réellement à la croissance ou d'une nouvelle croissance (?) pour enrayer la crise et le chômage induit. Ne pourrait-on pas envisager de réinventer la société et ses rapports économiques, sociaux, écologiques au lieu de suivre aveuglément l'organisation mondialisée du capitalisme financier qui a montré son inconséquence et un développements des inégalités /
Selon l'Oxfam
⦁ en 2016, les 1% les plus riches posséderont plus que des autres 99 % de la population mondiale.
⦁ L’an dernier, Oxfam a créé l’événement à Davos en révélant que les 85 personnes les plus riches possédaient autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Elles sont aujourd’hui 80 à posséder autant que 3,5 milliards de personnes, ce qui représente une baisse spectaculaire, si l’on considère que ce chiffre s’élevait à 388 en 2010. En termes nominaux, le patrimoine des 80 personnes les plus riches du monde a doublé entre 2009 et 2014.
Le réchauffement de la température de la planète, la disparition des ressources naturelles, la destruction des éco systèmes des espaces naturels (forêts, plaines, océans....) devraient les interpeller, au delà des nécessaires mais insuffisantes grandes messes écologiques (COP 21) afin de transmettre une planète vivable aux petits enfants de nos petits enfants. Voilà une carastrophe annoncée et un enjeu humain de la plus haute importance. On nous propose l'austérité, la révision du code du travail, la baisse des services publics et des prestations sociales....et une réduction de la dette. Celle que nous avons envers ceux qui font de l'évasion fiscale qui cassent l'emploi et les petites entreprises par une spéculation effrénée et une exploitation des peuples du sud (y compris les enfants). De qui se moque-t-on ?
Ue dette est une écriture comptable qui s'efface avec une simple gomme ou en informatique par la touche "SUPP"; Quid du saccage de la planète "Terre"



Partager cet article

Repost 0
Published by barovin
commenter cet article

commentaires

fOUJUSTE 14/03/2016 05:20

Nous sommes tous et toutes descendus de l’arbre camarade, chemin faisant ; nos avons suivi l’itinéraire de notre choix , les uns ont choisie l’utopie, les autres le pragmatisme
il y a des moments ou il faut non seulement descendre de l’arbre mais également poser son utopie au vestiaire, votre President de gauche a eut un bon reflex , la France a santé le vent du boulet, je comprend votre amertume, le pragmatisme qui gagne les rangs de la gauche oui j’admet que ça décoiffe, surtout quant on a la prétention de s’attribuer l’aire de rien la propriété de la république des lumières, le pragmatisme se passe de tous ces artifices contrairement a toutes les utopies qui se construisent autour de mythes ; la lute des classes de Karl Marx ,Dieux miséricorde salut de l’humanité , Mao le grand timonier; et bien d’autre !! la sagesse populaire a compris définitivement que voir plus loin que le bout de son nez c’est avoir une courte vue, alors que le pragmatisme c’est le regard et l’action transcendante sur un monde en évolution permanente !!

Traumatisme 13/03/2016 06:44

Imaginons un seul instant l'évolution de l'humanité sous l'emprise de la pensée "Foujustienne". Rien à changer, il faut continuer sur le sillon tracé par nos ancêtres. Donc en remontant 2 à 3 millions d'années dans le temps.....la question existentielle aurait été "... Pourquoi descendre des arbres....depuis des millions d'années...le monde tourne de cette façon avec des hauts et des bas...que pouvons nous y faire..."
C'est la différence avec le raisonnement d'un pithécanthrope. humanisant et un humain de la République des lumières. En somme "voir plus loin que le bout de son nez ". Eh oui, l'utopie a fait évoluer l'humanité. Sinon à quoi bon descendre des arbres ...A moins que tu crois que c'est "dieu" qui a crée le monde"....

foujuste 06/03/2016 17:54

Mais oui pourquoi on se moque pas une bonne fois pour toutes, des réalités ,pourquoi ne nous glissons nous pas avec ces grands prêtres marchand de rêves “uto-faciles” si agréable a entendre , qui nous permettent sans aucun risque de vivre dans un autre monde virtuel, loin des grands voyous qui mènent ce monde au cahot, pourquoi ne pas rejoindre cette armé tapis dans l’ombre qui se rue contre vents et marais pour compter les misères du monde. et l’exposer sur la place publique !
Et oui camarade cette découverte fondamentale si importante pour l’humanité vas changer la face du monde “il y a des pauvres sur notre planète” on a même les chiffres, a on attendu plus de vingt siècles pour se rendre compte de ce mystère maintenant élucidé, se sont les riches qui fabriquent les pauvres, un groupe d'éminents savants serrais sur le point de démontrés qu’en suppriment les riches on obtiendrais l'éradication de la pauvreté décidément grâce aux recherches de l'Oxfam le monde vas évoluer maintenant très vite !!

Un monde qui rappelons le quand même a triplé son nombre d’habitants en un siècle, passant de trois milliards a neuf milliards d’habitants, le nombre de pauvres a-t-il triplé ? le nombre de riches a-t-il triplé ? , par contre ce sujet qui est je le conçoit, un petit détail contrairement au combat glorieux contre les grands et riches financiers spéculateurs, ce sujet qu’il serait bon néanmoins de piocher, pour savoir réellement si la pauvreté évolue ou non dans ce bas monde ne semble pas intéresser grand monde!!, tripler le nombre de bouches a nourrir signifie que le volume de minerais exploité, la surexploitation des forets, la surconsommation de carburant faucille, toutes ces réalités “dévastatrices” que l’on attribue par idéologie , aux méchants financiers, ne sont que des besoins vitaux pour la survie de l’homme , dans un système libérale qui resiste par son eficacité très bien a ce progrès depuis un siècle, les citoyens ne doivent succomber aux chants mélodieux des sirènes !!

Présentation

  • : Barovin - Libre penseur
  • Barovin - Libre penseur
  • : Kerjolys se trouve en Bretagne ou en Normandie, près de kerjolys, à KERJOLYS
  • Contact

Pages

Catégories